Comment porter des talons hauts?

Il est vrai que les chaussures à talons hauts incarnent la féminité, le chic, l’élégance, le glamour

dsc_5501_2

mais elles sont aussi réputées pour ne pas être aussi confortable que les ballerines ou les baskets.

Voici donc quelques conseils pour pouvoir bien porter les talons hauts.

Avant tout, il y a une chose sur laquelle on ne va pas se mentir ! D’ailleurs personne ou du moins la plupart des femmes ne passent pas d’une ballerine plate du jour au lendemain à un escarpin de 13 centimètres par exemple.

Afin de bien porter un talon haut, il va falloir procéder étape par étape.chaussures_femmes_dsc_0548

Pour cela, entraînez vous d’abord avec une ballerine compensée. Pourquoi me diriez vous ? Et bien parce que les ballerines compensées sont très légères, confortables, stables et bien sûr pas trop hautes.  C’est seulement une fois que vous aurez maitrisez les ballerines compensées que vous pourrez passer à l’étape suivante, qui sont les bottines à talons. Puis ensuite, vous pourrez enchainer avec les sandales à plateforme compensées du au fait qu’elles sont stables et vous habituer à être en hauteur avant la dernière marche qui est ces fameuses chaussures à talons vertigineuses, qui sont en générale supérieur à 9 centimètres.

dsc_8677

Comment marcher avec des talons hauts ?

Lors de l’achat du talon, il est très important de savoir si l’on va réussir à les maîtriser. Pour cela, lors de l’essayage, il faut lever les pieds dans les talons. Dans le cas où l’on n’a pas la possibilité de lever les pieds, il est déconseillé de les acheter puisqu’ils seront impraticables.Une fois passer toutes ces étapes, il est temps maintenant d’apprendre à marcher avec un talon haut au risque de se ramasser devant et de se tordre la cheville ou pire de se casser la figure.Pour cela n’hésitez pas à passer des heures et des heures à vous entrainer chez vous afin que vous puissiez bien dompter la chaussure.

dsc_0729_sandale_femme_fleurs

Si vous avez un jardin, c’est encore meilleur pour vous entrainer car la surface est moins dur et ne fera pas trop souffrir vos pieds.

Mais si vous vous entrainez sans relâche pour apprendre à marcher avec des talons hauts sans connaitre la technique, vous allez y passer du temps ça c’est sûr !

Il faut d’abord poser le talon, poser le pied à plat en transférant le poids corporel. Il faut bien veiller à rester droite et à détendre ses épaules.

Publicités

Vrai cuir ou Similicuir?

Vous venez de vous procurer une très belle chaussure, une veste, etc mais vous voulez vous rassurer quant à l’authenticité de la matière.

Voici quelques conseils qui pourront vous être utile.

 Le Toucher.

Au  touché la texture du cuir véritable est assez facile à identifier puisqu’elle est lisse,  douce et souple, contrairement au simili cuir qui elle, a une surface plutôt rigide.

Le véritable cuir est chaud au toucher alors que le similicuir est plutôt froid.

L’élasticité du véritable cuir est bien meilleure que celle du similicuir.

Cuir véritable

Pour le savoir, appuyez sur une surface, il devrait y avoir une petite pliure qui se forme et qui disparaît par la suite. Si ce n’est pas le cas, et bien la matière n’est pas du cuir véritable.

Le vrai cuir  réagit à la friction avec les ongles, donc si vous grattez le cuir véritable avec un ongle on peut déloger les petites particules appelées la fleur de la peau.

Prenez une aiguille et essayez de le percer avec celui-ci, un véritable cuir est difficilement transperçable comparé à un faux cuir.

Vous pouvez aussi bien essayer de gratter légèrement la matière avec vos ongles.  Si la matière s’écaille alors c’est que ce n’est pas du vrai cuir.

similicuir

Similicuir

Le sens de la vue.

Si vous remarquez que la matière a un grain  trop lisse ou bien qu’elle manque de brillance, il y a des fortes chances que ça ne soit pas du vrai cuir mais bien de la synthétique.

L’odorat

Vous pouvez aussi bien les sentir puisque chaque cuir a sa propre odeur. Ce qui voudrait dire l’odeur du cuir sera différent en fonction de la peau utilisée.

Toute fois, il faudra être vigilent car il existe aujourd’hui des produits (parfums artificiels imitant l’odeur du cuir) permettant d’imiter également l’odeur de la matière.Mais cette odeur n’est pas définitive car elle se perd au fil du temps, ce qui vous permettra par la suite de savoir si vous vous êtes fait avoir ou pas.

Le feu.

Le test du feu ! Ne prenez cette option qu’en dernier tout en prenant toutes les précautions possibles au risque de déclencher un incendie. Mais n’empêche le feu est la meilleure façon de savoir si votre produit est un vrai cuir ou un faux. Pour se faire, utilisez un briquet ou une allumette (si vous en avez encore bien sûr) et rapprochez la flamme de la matière à tester. Si elle réagit au feu et qu’ensuite elle reprend sa forme initiale, c’est du cuir. Le synthétique lui va se déformer.

Si vous avez vous aussi d’autres techniques, n’hésitez pas à nous le faire partager dans les commentaires.