Vos pieds sentent mauvais?

Humidité, transpiration,… tant de critères qui fait que nos pieds et/ou nos chaussures sentent mauvais.

Vous ne savez pas comment lutter contre ses désagréables manifestations corporelles?

Voici quelques conseils pour faire disparaître ces odeurs malodorantes :

Pour les pieds :

–       Lavez vos pieds tous les jours avec du savon antibactérien sans oublier toutes les parties et en prenant bien soin de les assécher.

–       Demandez à votre pharmacien de vous faire un mélange de formol, d’alcool et de camphre en le précisant que c’est un traitement des pieds.

–       Saupoudrez de talc pour bébé ou de bicarbonate que vous pourrez trouver au marché.

Pour les chaussures :

–       Nettoyez l’intérieur de la chaussure le plus souvent possible avec une éponge humidifiée que vous saupoudrez légèrement de bicarbonate de soude, essuyez et laissez sécher à l’air frais.

–       Passez vos semelles amovibles à la machine et laissez les sécher à l’air libre. Surtout évitez de les sécher dans un sèche linge, au pire mettez la devant un ventilateur ou bien utilisez un séchoir.

–       Pulvérisez la régulièrement de spray anti-odeur (en pharmacie).

–       Préférez les chaussettes en coton au polyester.

–       Changez quotidiennement de chaussettes et de chaussures en prenant soin de laisser la chaussure à l’air libre ou dans un endroit bien aéré.

–       Saupoudrez les d’un mélange de talc et d’acide borique. Laissez le mélange faire son effet durant plusieurs heures ou bien toute la nuit et jetez ensuite le mélange et brossez l’intérieur.

–       Privilégiez si possibles des chaussures avec des matières de qualité comme le cuir ou le daims aux synthétiques.

Des pieds en formes

Les pieds sont des éléments indispensables de notre squelette. On peut être fier du plus humble des moyens de locomotion ou au contraire chercher à tout prix à les enfouir sous le sable. Bref, leur architecture complexe ne laisse personne indifférent.

Il existe à ce propos une classification simple des pieds.

Le pied grec :

31% d’entre nous sont nés avec des  pieds grecs. C’est à dire que le deuxième orteil est le plus distale (le plus avancé). La pointe des orteils forme ainsi un triangle.

Le pied égyptien :

Il concerne 63% de la population. Dans ce cas, c’est l’hallux (gros orteil) qui est en avant. La distance à l’extrémité va ainsi decrescendo du gros au petit orteil.

-Le pied romain :

Il existe une troixième forme de pied plus rare (6 % de la population), le pied romain. Il se caractérise par l’avancement équivalent l’équivalent des trois premiers orteils. Le bout de ces derniers sont au même niveau. Les pieds romains sont aussi appelés pieds carrés.

De gauche àdroite, les pieds de ces femmes sont respectivement égyptiens, romains et grecs.

Nous naissons donc avec un type particulier mais notre environnement peut les déformer (pratique de certains sports et de la danse, choix de chaussures inadaptées…)

En savoir un peu plus sur la forme de ses pieds peut faciliter le choix d’une paires des chaussures et de préserver leur santé.

Et vous? Avez-vous cédé à la tentation de vous déchausser quelques minutes vérifier la catégorie à laquelle appartiennent vos chers petons?

La fish pedicure, comme un poisson dans l’eau!

La fish pedicure est un procédé insolite qui consiste à exfolier les peaux mortes en  plongeant les orteils dans un bassin rempli de petits poissons : les garra rufa.

En effet, ces derniers se régalent de vos lambeaux d’épiderme . Pour ceux d’entre vous qui auraient une appréhension à confier vos pieds à c’est animaux, pas d’inquiétude ! Ils sont dépourvus de dents et se nourrissent par micro succion. C’est ainsi  que des dizaines de ces garra rufa s’affairent joyeusement provocant une sensation de chatouille stimulante.

Il est à noter que si la fish pedicure semble une nouveauté intrigante sous nos latitudes, elle s’inspire d’une technique traditionnelle du Moyen-Orient.

Une séance se déroule comme suit :

– A votre arrivée, un passage dans un pédiluve avec traîtement spécial (antibactérien, antifongique, antiviral) est effectué.

– De manière générale, un établissement soucieux de la santé de ses clients s’assurera qu’aucune contre-indication n’empêche la pratique de la fish pedicure (mycose, verrue, coupures…).

– Vos pieds sont ensuite immergés dans un bain individuel laissant les poissons faire leur œuvre pendant trente minutes environ.

A la fin de la séance, vous voilà débarrassée des peaux mortes, cales et autres rugosités! Vos pieds retrouvent ainsi toute leur douceur. Une séance supplémentaire peut s’avérer nécessaire en cas de pieds très abîmés.